20/07/2024
11:52

Bienvenue sur le site du Collège Simon VINCIGUERRA


Collège Simon Vinciguerra

MAGAZINE NUMÉRIQUE DU COLLÈGE- NOVEMBRE 2018

Rédigé le Mardi 18 Décembre 2018 à 11:54 | Lu 722 fois | 0 commentaire(s)

Les élèves-rédacteurs du magazine se réunissent les vendredi de 12h50 à 13h50 en Salle 116, sous la houlette de Mme Leforestier. Pour cette édition de novembre, trois thèmes sont abordés: El día de los Muertos au Mexique, Halloween et la célébration du 11 novembre. Bonne lecture !!


MAGAZINE  NUMÉRIQUE  DU  COLLÈGE- NOVEMBRE 2018

El Día de los Muertos   :   
 

UN  HALLOWEEN   MEXICAIN

 

 

C'était dans un petit village au Mexique dans la famille Hernández...

Cher journal je m'appelle Morta Hernandez, j'ai 13 ans, j'ai habité un petit village du Mexique qui s'appelle Medavia et ce soir c'est El Día de los Muertos. C'est une tradition mexicaine qui vient de nos ancêtres les aztèques qui consiste à déposer une «ofrenda» sur un autel où se trouvent les photo des morts , Moi j'adoooore cette célebration ! car on se déguise et on sort avec les morts et aussi parce qu'on fait des gâteaux pour « mi abuelo» et « mi abuela» qui sont morts ça y est ! Mes copines sont à la porte et elles m'attendent pour aller faire la fête. Sur le chemin je croise Antonio c'est un mort lui aussi et quand on arrive sur la place principale, il y a de la musique et de la joie et là au loin j’aperçois ma grand mère ça me fait l'effet d'un choc parce qu'elle n'est jamais venue sur la grand' place je m'assois près d'elle et nous commençons à discuter


"-¡Hola abuelita!

  • ¡Hola Marta !

  • Ça fait tellement longtemps que l'on ne s'est pas vues et j'aimerais te poser une question

  • Vas y Marta

  • Comment tu es morte?

  • Et bien c'est une bonne question ...

  • Mais est-ce que tu te souviens de ta naissance?

  • Non et bien la mort c'est pareil mais ce que je sais maintenant c'est que tu ne dois pas être triste et profiter de la vie ..."

     


MAGAZINE  NUMÉRIQUE  DU  COLLÈGE- NOVEMBRE 2018


THE SCARIEST

NIGHT

 


IN THE YEAR  !!

 

 

Halloween is a celebration which takes place on the 31st October. It's a folk and traditional pagan festival. It comes from Anglo-Celtic islands and takes place before the christian celebration of Toussaint. The name is a contraction of « All Hallows Eve» which means «The eve of All Hallow's Day »(la veille de la toussaint). It's also dedicated to celebrate dead people. Chidren wear scary costumes and go door to door to get as many sweets as possible: it is called «trick-or-treating». They carve pumpkins to make « Jack O' Lanterns» and join parades on the streets.

 

 

Les origines de la fête d'Halloween.

 

Halloween est au départ une fête celtique d'origine irlandaise : le Nouvel An celtique.

Il y a environ 3000 ans, le calendrier celte ne se terminait pas le 31 décembre mais le 31 octobre.

Et cette dernière nuit de l' année était celle du Dieu de la Mort (Samain ou Samhain).

En octobre, les nuits rallongent et la légende raconte que les fantômes en profitaient pour rendre visite aux vivants. Alors pour éviter que les fantômes ne viennent les hanter, les Celtes avaient des rituels : ils s'habillaient avec des costumes terrifiants pour faire peur aux fantômes. Et ce sont les immigrés irlandais qui ont apporté aux États-Unis, la tradition d'Halloween.







Célébration du 11 novembre
 

Cette année, on fête le centenaire de l’Armistice de la première guerre mondiale.

Armistice = Suspension des hostilités entre les belligérants (pays ennemis).

Damien Allègre, un élève de 3ème 4 à SIMON VINCIGUERRA, est allé à Paris sous l’Arc de Triomphe pour récupérer la flamme qui brûle sur le tombeau du soldat inconnu. Cette flamme a été apportée dans notre collège vendredi 09 novembre et déposée au pied du monument aux morts ; c’est une plaque qui rappelle le nom des maîtres et anciens élèves de l’établissement morts entre 1914 et 1918

Puis dimanche 11, sur la place Saint Nicolas, a eu lieu une grande commémoration car cette année cela fait cent ans que la première guerre mondiale s’est terminée.Certains élèves y ont participé.

Damien Allègre était habillé en poilu (nom des soldats français pendant la guerre), des élèves de la section bilingue ont lu des lettres de soldats envoyées à leur famille et Mme Giamarchi, professeur de corse, est venue chanter. C’était très émouvant.

Enfin, comme chaque année, les élèves de 4ème et 3ème ont commémoré le 11 novembre au collège.

Des élèves de la section CHAM ont chanté et joué de la musique. Monsieur le Maire de Bastia était invité ainsi que des représentants des anciens combattants.

La célébration du 11 novembre reste importante car elle permet aux jeunes générations de rendre hommage à ceux qui se sont sacrifiés pour leur pays, et de se souvenir pour toujours des horreurs de la guerre afin de ne plus jamais recommencer.

C’est aussi pourquoi Mr Davin nous a emmenés voir un spectacle intitulé : 1918 L’homme qui titubait dans la guerre. Ce spectacle décrit la situation d’un homme ordinaire confronté à la première guerre mondiale. Nous assistons, avant sa mort, au désespoir de cet homme disant au revoir à sa femme et son fils. La danse, le chant, les instruments nous ont ramené en 1918 dans le but de faire réfléchir et de nous mettre en garde sur les conséquences de la guerre.

Un petit coup d’œil chez nos voisins britanniques. Comment célèbrent-ils l’armistice ?

Poppy Day became « Remembrance Day » in memory of the victims of the various wars. The English put poppy crowns at the foot of the war memorials. They wear red paper poppies from late October until the 11th November.

(photos Corse Net infos)

 

MAGAZINE  NUMÉRIQUE  DU  COLLÈGE- NOVEMBRE 2018

MAGAZINE  NUMÉRIQUE  DU  COLLÈGE- NOVEMBRE 2018

MAGAZINE  NUMÉRIQUE  DU  COLLÈGE- NOVEMBRE 2018




Nouveau commentaire :