L'école numérique, le rôle du Maire



À l'occasion du Salon des Maires et des Collectivités Locales, qui avait lieu le 25 et 26 novembre 2008, et pour soutenir la mise en place du plan France numérique 2012 d'Éric Besson, secrétaire d'État chargé de la Prospective et du Développement de l'économie numérique, les sociétés Arrobox, Camif Collectivités, HP, Intel, Neo, Netop, Promethean et Quadria se sont réunies pour mutualiser leurs expériences et proposer des solutions pratiques au travers d'un guide destiné aux élus: «L'École numérique: le rôle du maire».

Pour ces huit sociétés, «la classe numérique au primaire, c'est bien davantage qu'un ordinateur dans une classe. La classe numérique du XXIème siècle s'est adaptée aux exigences pédagogiques: la classe mobile, ce chariot d'ordinateurs que l'on fait passer de classe en classe, le tableau blanc interactif qui permet de projeter les documents numériques et de travailler tout en maintenant l'usage classique d'un tableau, ainsi que la baladodiffusion pour réviser et apprendre hors de l'école. L'État impulse de nouvelles idées forces comme le déploiement en deux ans de 400 cyberbases dans les établissements du premier degré, et le développement des classes numériques au primaire. Mais ce sont bien les maires qui sont les maîtres d'œuvre et la balle est assurément dans le camp des élus.»
L'école numérique, le rôle du Maire

Pour télécharger le guide sur le rôle du maire :