Lycée Giocante de Casabianca

Vendredi 5 Juin 2020

ENT et Pronotes

Académie de Corse

Ministère E.N.

BASTIA








U manuale di corsu :« Isula Mondi »

Les recherches des lycéens irradient jusqu'à Bastia


Les compétiteurs bastiais
Les compétiteurs bastiais
Récemment, l’IMF de Borgo ainsi que les lycées Paul Vincensini et Giocante de Casabianca ont accueilli les 127 participants des neuvièmes rencontres internationales de la radioprotection. Des lycéens scientifiques français mais aussi d’autres, venus d’Allemagne, de Biélorussie, de Moldavie et même d'Ukraine se sont retrouvés dans la région bastiaise pour partager et exposer leur travail de recherche sur la radioactivité.

Dès la rentrée scolaire, des élèves volontaires de chaque lycée participent aux heures d’atelier animés par leurs professeurs de sciences physiques mais aussi de mathématiques ou sciences et vie de la terre.Ces ateliers ont pour objectifs de promouvoir la culture scientifique de la radioprotection au lycée et de permettre aux élèves d’être conseillés par un expert scientifique. Celui-ci peut leur proposer des idées de visites techniques, des expériences ou une visioconférence pour répondre à leurs questions.

Les 127 participants se sont retrouvés du 21 au 23 mars 2016 à l’IMF de Borgo le matin pour les exposés, puis aux lycées Paul Vincensini et Giocante de Casabianca l’après-midi. Durant 3 jours, les élèves ont présenté leurs travaux, échangés avec les autres classes et avec des professionnels de la radioprotection : enseignants et chercheurs. Cette année, ce sont 13 lycées de France, d’Allemagne, d’Ukraine, de Biélorussie, de Moldavie qui se sont retrouvés. Les thèmes abordés étaient : les applications médicales de la radioactivité, la gestion post-accidentelle de Tchernobyl et Fukushima, la surveillance de l’environnement autour de sites nucléaires et la radioactivité naturelle.

Pour les lycées d’accueil, les ateliers ont été encadrés par leurs professeurs : Mme Maroselli pour le lycée Giocante de Casabianca et Mme Avenoso pour le lycée Paul Vincensini en partenariat avec des experts de la radioprotection, des universitaires et des chercheurs. Les lycéennes de Giocante de Casabianca ont présenté leur travail sur la production et l’utilisation de radionucléides dans le domaine médical. Les lycéennes de Paul Vincensini ont choisi d’aborder la surveillance de la radioactivité dans l’alimentation et les conséquences sur la santé de la consommation d’aliments contaminés.
Les élèves et leurs professeurs ont également assisté aux interventions d’Eric Vial et Jean-François Bertho de l’IRSN : institut de radioprotection et sureté nucléaire , de Thierry Schneider du CEPN et président de la SFRP ( société française de radioprotection ) . Ils ont pu aussi avoir l’éclairage d’Andrei Mastavenka chercheur biélorusse sur les 30 ans de la catastrophe de Tchernobyl. Les échanges entre lycéens et chercheurs pourront peut-être conduire ces élèves à s’orienter vers un métier scientifique lié au domaine nucléaire.

Durant ces trois jours de présentations et d’interventions, les participants ont eu un peu de temps libre pour une visite de la ville de Bastia guidés par les élèves de BTS Tourisme du Lycée Giocante.

Les recherches des lycéens irradient jusqu'à Bastia

Tous les participants devant les locaux de l'IMF de Borgu
Tous les participants devant les locaux de l'IMF de Borgu



              
Lu 951 fois

Università di Corsica
ONISEP
CANOPE
EDUSCOL