Lycée Giocante de Casabianca

Dimanche 30 Avril 2017

ENT et Pronotes

Admission Post Bac

Académie de Corse

Ministère E.N.

BASTIA








U manuale di corsu :« Isula Mondi »

Une délégation d'élèves bastiais au CEA de Saclay


Une délégation d'élèves bastiais au CEA de Saclay
Fin mars 2017, 16 élèves bastiais (10 élèves du lycée Giocante de Casabianca ainsi que 6 élèves du lycée Paul Vincensini) se sont rendus au CEA de Saclay en région parisienne pour participer aux 10èmes rencontres internationales de la radioprotection.
 Ces rencontres sont organisées pour permettre aux élèves de présenter leurs travaux, d’échanger avec les autres classes et avec des professionnels de la radioprotection.
Elles représentent l’aboutissement du travail réalisé par les lycéens au cours de l’année scolaire lors des ateliers encadrés par les professeurs de chaque établissement: Mme Véronique Maroselli pour le lycée Giocante de Casabianca,  Mme Barbara Albertini et Mme Corinne Avenoso pour le lycée Paul Vincensini en partenariat avec des experts de la radioprotection, des universitaires et des chercheurs.
Ces rencontres sont l’occasion de partage, de confrontations d’expériences et de dialogues entre lycéens, enseignants et chercheurs.
 Cette année, les lycéennes de Giocante de Casabianca ont présenté leur travail sur la radioprotection dans les musées, du musée de Bastia au musée du Louvre et plus particulièrement la radioprotection autour de l’accélérateur de particule Grand Louvre A.G.L.A.E. Ils remercient Mme Jurquet conservatrice du musée de Bastia pour son aide précieuse et sa disponibilité ainsi que M. Jérémy Bez de l’I.R.S.N. Les lycéennes de Paul Vincensini ont choisi d’exposer les risques et bénéfices de la radiothérapie dans le traitement des cancers ainsi que la radio pédiatrie : adaptation des doses délivrées aux enfants lors d’une radiographie ou un scanner. Lors de la tenue des stands des différents lycées, les élèves de Paul Vincensini ont proposé un jeu permettant d’améliorer les connaissances sur la problématique du radon et ceux du lycée Giocante ont présenté un programme informatique permettant l’analyse de mesures de radioactivité (celui-ci étant réalisé dans le cadre de l’enseignement de l’informatique au lycée).
Parallèlement, dès la rentrée scolaire, les élèves bastiais ont participé à une expérience commune avec le lycée de Fukushima et le lycée Notre Dame de Boulogne. Ils ont porté un dosimètre de poitrine mesurant la dose de radioactivité naturelle ambiante reçue. C’est d’ailleurs sur cette thématique que trois élèves du lycée Giocante se sont rendu au Japon l’été dernier, accompagnés de leur professeur Mme Maroselli.
 Cette année, ce sont 16 lycées de France, d’Allemagne, d’Ukraine, de Biélorussie, de Moldavie, de Colombie et de la région de Fukushima au Japon qui participent sur la base du volontariat aux ateliers de la radioprotection. Les thèmes abordés étaient par exemple : les applications médicales, la gestion post-accidentelle de Tchernobyl et Fukushima, la surveillance de l’environnement autour de sites nucléaires et la radioactivité naturelle.
Ainsi, 150 élèves de ces pays se sont retrouvés du 20 au 23 mars 2017 à l’Institut national des sciences et techniques nucléaires du site du CEA de Saclay. C’est un des 10 centres de recherche du CEA. Il constitue un centre d'innovations de premier plan au niveau européen. Plus de 6000 personnes y travaillent.
 Après la présentation de leur travail, les lycéens ont assisté à une conférence d’Etienne Klein sur Einstein et sa célèbre formule E=mc2 , puis ils ont pu participer à des visites techniques comme celle de Doseo, qui abrite une plateforme unique en Europe de technologies pour la radiothérapie et l’imagerie.
Les échanges entre lycéens et chercheurs pourront peut-être conduire ces élèves à choisir un métier dans le domaine des sciences. 

Une délégation d'élèves bastiais au CEA de Saclay

Une délégation d'élèves bastiais au CEA de Saclay

Une délégation d'élèves bastiais au CEA de Saclay

Une délégation d'élèves bastiais au CEA de Saclay

Une délégation d'élèves bastiais au CEA de Saclay



              
Lu 203 fois

Università di Corsica
ONISEP
CANOPE
EDUSCOL