Le projet d'établissement
Ce projet d’établissement a pour ambition première de mettre en œuvre une politique pédagogique qui réponde aux des besoins des publics qu’il reçoit, et de donner une identité positive à l’établissement. Endiguer la baisse des effectifs dont les causes sont certes démographiques et territoriales (déséquilibre montagne / plaine), mais aussi dépendantes d’une image injustement négative de l’établissement est une nécessité prioritaire pour éviter la perte de dynamisme et l’appauvrissement tant en ressources humaines que financières.
Apporter aux élèves une structure modernisée tant dans les locaux que les équipements, est une priorité, de même qu’une approche pédagogique différenciée qui leur permette dans ce temps de la vie où l ‘éducation n’est pas achevée, de devenir de futurs citoyens ouverts au monde et aux autres dans un esprit de tolérance et de respect. Enfin la langue corse doit dans notre micro région être vecteur d’apprentissage et de transmission de la culture régionale, mais aussi d’intégration et d’ouverture au monde.
Enfin, donner aux élèves les atouts pour ne pas qu’ils renoncent face aux difficultés scolaires (communément appelée « démotivation scolaire »), et pour qu’ils trouvent au collège les moyens d’un épanouissement personnel.
Les grands axes du projet

A) Mise en œuvre d’une politique d’accueil.
    1) Les espaces de vie.
Sur le plan matériel et des locaux : rénovation et modernisation.
Elaboration d’un plan pluriannuel avec la CTC et assurer un suivi précis et continu des travaux et aménagements.
Préparer les locaux à l’installation des équipements TICE et à l’ENT, collège pilote ENT ; création d’un site internet.
Développer les espaces d’accueil améliorant le confort des élèves : hall, CDI, casiers, salles de cours, EPS, infirmerie
Création d’un pôle social et santé. Salle multimédia, salle de segpa, création de pôles disciplinaires équipés et regroupés dans une même zone. Réaménagement des cours de récréation.
Objectifs visés : rendre le collège « beau » à vivre et proposer un service d’éducation de qualité.

    2) De la première inscription à la sortie de l’établissement.
En aval rencontrer les familles dans le premier degré et dans chaque école du secteur de recrutement.
Liaisons pédagogiques avec le 1er degré.
Modification des procédures d’inscription ; accueil individualisé des nouveaux.
Accompagner les élèves tout au long de leur scolarité, qualité d’écoute et de suivi. Entretien avec les familles. Forte disponibilité.
Rendre l’élève acteur de son projet personnel et lui donner les moyens d’une réussite dans ses chois et ses ambitions.
Rétablir un lien de confiance entre les parents et l’institution scolaire : alerter, suivre, adapter.
Objectifs visés : réduire la distance symbolique entre les familles et le collège dans un esprit de respect mutuel et d’accompagnement individualisé de la scolarité : absentéisme, les incivilités, les marques de décrochage : tenue de l’élève, du matériel scolaire, et du travail attendu…


B) Renforcer l’efficacité de l’action et la concertation pédagogique, donner du sens aux enseignements.
    1) Mise en œuvre de projets disciplinaires et interdisciplinaires émanant d’un management pédagogique régulier.
Mise en place d’un repérage précoce des difficultés et proposer les moyens d’y remédier.
Prendre en compte l’hétérogénéité des publics et individualiser les parcours : adaptation concertée des emplois du temps SEGPA, FLE, PPS, PPRE, PAI. « dys »(10% de l’effectif)
Organiser de manière concertée un parcours de validation du socle commun : d’un positionnement initial à la validation finale.
Pour cela, renforcer la concertation des équipes et le rôle du professeur principal.
Mobiliser les moyens en heures et en personnel en ciblant les besoins.
Rénover les pratiques pédagogiques : en langue vivante, filière bilingue, et par l’usage des TICE dans les domaines scientifiques et mathématiques.

    2) La vie scolaire « l’ affaire de tous ».
Elaboration et mise en pratique d’une charte visant à baisser le nombre de sanctions et d’exclusions de cours.
Relancer la formation des délégués.
Mise en œuvre du projet médiation par les pairs.
Programme d’accompagnement éducatif des activités sportives, artistiques et culturelles.
Retrouver « des rites » de parcours qui marquent les étapes du passage au collège : séjours pédagogiques, expositions, fêtes, journées à thèmes.

C) Ouverture culturelle et sociale.
    1) Renforcer la Filière bilingue et l’enseignement optionnel de la langue corse.
Moyens structurels et institutionnels : prise en compte des ressources humaines spécifiques.
« flécher » les postes en histoire géographie et SVT. Favoriser la nomination des enseignants de la filière avec l’habilitation.
Travailler à l’élargissement du recrutement au niveau primaire.
Objectifs pédagogiques et indicateurs.
- Conduire les élèves à un bon niveau de pratique.
Augmenter le nombre d’élèves qui atteignent le niveau B1 et B2 en fin de troisième.
Encourager et former les élèves à la passation des épreuves du DNB en langue corse.
Perspectives pédagogiques : proposer un projet global par niveau et mettre en cohérence les apprentissages disciplinaires. Organiser la concertation interdisciplinaire. Associer aux apprentissages théoriques des ateliers de pratique de la langue artistiques (théâtre) et audiovisuel : atelier radio, partenariat ADECEC et RCFM.
A cette fin la filière peut servir d’expérimentation pédagogique profitant à tous les élèves du collège.
Poursuivre la politique de sorties pédagogiques et de séjour en Corse autour de thèmes historiques, littéraires, scientifiques et patrimoniaux.

    2) Ritualiser la vie scolaire.
Associer les élèves et les familles à l’idée d’un collège ou les rites et les actions sont pérennisées et attendues, ou chacun s’implique : rôle essentiel du Foyer Socio-Educatif dynamique dans l’organisation des voyages et des fêtes : téléthon, tournois, fête du 8 décembre, soirées, fête de fin d’année…
Rôle éducatif et fédérateur de l’association sportive.
Valoriser les réussites des élèves et des équipes.


    3) Favoriser les sorties pédagogiques et les séjours éducatifs, rompre l’isolement social et territorial.
Au delà des objectifs de découvertes culturelles et sportives il y a surtout l’apprentissage de la vie ensemble en dehors du cadre familial et villageois. Gratuité de l’adhésion à l’association sportive. Proposer des sorties et séjours à chaque niveau de classe.
Favoriser les actions du FSE.

LES PARTENARIATS

Plusieurs partenaires associatifs conventionnent avec l’établissement :
ADECEC association culturelle de Cervione autour de la langue et culture corse : atelier radiophonique « voce nustrale ».
« U teatrinu » : programme de formation au théâtre d’improvisation pour les élèves primo arrivant pour une meilleure appropriation de la langue française.
« Mediacteur » : association pour la formation des élèves à la médiation par les pairs et la prévention des conflits et des violences.
« U Muru bascu » association sportive de pelote basque : programmation d’activités sur le site de Santa Maria Poggio.
Association « LEIA » de prévention de la délinquance, forum de discussion bi mensuels.
Partenariat pédagogique inter établissements
co-organisation d’un forum annuel de l’orientation avec le collège de Casinca.
Mise en œuvre d’un DIMA : apprentissage junior avec le Gipacor de l’Académie de Corse.
CMPP de Bastia


1) Contraintes et particularités.
A l’heure où les villages voient leurs habitants descendre vers la plaine, Cervione, situé en altitude, dans le canton de la Costa Verde, fait figure d’exception en conservant intra muros son bon vieux collège. Chaque matin, les bus transportent de la plaine, des villages de la corniche et de la vallée d’Alisgiani , la majorité de ses 322 élèves ;
L’établissement construit au début des années soixante, témoigne à travers ses bâtiments de l’histoire scolaire de la commune. Ainsi, ses locaux abritèrent, avant leur nouvelle construction, l’école primaire et maternelle. Au fil du temps, chaque Principal apporta sa pierre à la modernisation des édifices, pour rendre l’ensemble cohérent et harmonieux. Ce qui frappe le visiteur à son arrivée, c’est d’abord, la vue exceptionnelle sur la mer Tyrrhénienne et ses îles. Les bâtiments qui se superposent, sont orientés vers l’est et s’organisent autour de trois cours étagées. Vus de la route, ils ont une allure de « forteresse » ouverte sur la côte orientale. La difficulté réside dans cet étagement des locaux à la fois pour la surveillance des élèves et le manque d’espace dans la cour de récréation, mais aussi parce que le collège est enclavé dans le village, l’accès n’est donc pas aisé.
Le plateau sportif rénové en 2007 est relativement étroit. Il existe une petite salle de sport équipée de tapis de sol et de matériel de gymnastique (agrées). Le collège a une convention avec le syndicat inter communal (SIVOM) pour l’utilisation du COSEC, à proximité de l’établissement. En projet : construction d’un mur d’escalade au COSEC pour la rentrée 2012 et d’un partenariat avec le club de pelote basque de Costa Verde. Dans le cour de sport un petit local en cours de rénovation fait office de vestiaire. L’équipe d’EPS dispose aussi d’un bureau avec une liaison Internet, d’un téléphone et d’une salle banalisée de grande taille.
Le bâtiment sciences et technologie : extension de 2007
Laboratoire de langue : 2010
Salle multimédia : 2011
Pôle santé social : 2011
Rentrée 2012 : réfection du hall

LES INDICATEURS (Fiche d’analyse de l’évolution)
Tableau de repartition des effectifs
NIVEAUX R 2009 R 2010 Bilingue 2009 Bilingue 2010 Segpa 2009 Segpa 2010
6ème 78 67 26 19 6 5
5ème 91 72 21 24 1 5
4ème 91 93 24 23 4 1
3ème 86 75 24 11    
total 346 307 95 77 11 11

Rentrée 2011 3ème 4ème 5ème 6ème
A 24 25 23 27
B 23 27 18 26
C 26 28 24 27
D 24      
total : 322 97 80 65 80

2) Orientation post 3ème.
  2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012
Etab/acad/nat Etab/acad/nat Etab/acad/nat Etab/acad/nat Etab/acad/nat Etab Etab
Redoublement 4,6/5,4/4,6 12/5,6/4,2 9,1/5,4/3,9 2,7/4,8/3,2 8,24/3,23   1%
Passage en 2de 41,4/58,5/6,1 34,7/60,0/60,4 52,3/58,8/60,9 48,0/55,4 46,15/60,0 48,6 56,7
2de professionnelle 54/36,1/35,3 53,3/34,4/35,4 38,6/35,9/35,3 49,3/55,4 37,18/26,3 50,0 42,2

Commentaires et perspectives de progrès : améliorer le taux de passage en seconde Gt.

3) Résultats au DNB.

% d'admis 2007 2008 2009 2010 2011 2012
Collège P.Pescetti 64% 75% 83,3% 85% série clg : 90,24%
série pro : 78,26%
TB:6    B:5
AB:0
série clg : 100%
série pro : 91%
TB:4    B:18   AB:33





Brèves
11/03/2016

Menu cantine de la semaine

Semaine du 18 au 22 avril 2016
Lundi:
Salade composée
Pâtes bolognaise
Fromage/fruit
Mardi:
Crudités
Poulet à la crème/Gratin de patates
Yaourt
Jeudi:
Hors d'oeuvre variés
Sauté de veau aux olives/Riz
Glace
Vendredi:
Salade d'endives
Saumon au four/galettes de légumes
Pâtisseries
Sébastien Grisoni
10/09/2012

devinette :


Dans un pays lointain, un roi voulait faire construire un escalier pour atteindre les nuages… Ses architectes lui proposèrent l’escalier de trois marches dessiné ci-dessus. Combien de cubes de pierre seraient nécessaires pour un escalier de 1000 marches ?
Mr Jourdan

L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

Contact/Cuntattu

Collège Ph.Pescetti
BP 16
20221 Cervione  Plan

Tél: +33 (0)4 95 59 30 00
Fax: +33 (0)4 95 38 11 03
Courriel: ce.7200020j@ac-corse.fr

Horaires d'ouverture au public:
les lundi et mardi de 8h30 à 16h30
le mercredi de 8h à 12h
les jeudi et vendredi de 8h30 à 16h30